LA MODE DANS LE PORTRAIT

Publié le par Jacqueline Peter

LA MODE DANS LE PORTRAIT

Dimanche je suis allée à Dijon au Musée Magnin.

Une exposition en partenariat avec le Musée des tissus de Lyon présentait 

                                          LA MODE DANS LE PORTRAIT

                           Cette exposition est ouverte du 1er au 31 décembre

Quand on dit mode j'ai pensé dentelle!

La mode des siècles passés est connu par les gravures et les peintures. Les coiffes, les vêtements et accessoires, aident à la datation et à l'identification du milieu social des modèles.

En posant pour un peintre, le modèle sait que son image sera fixée pour des siècles et prend soin de ses atours! 

Les modèles féminins sont souvent avantagés par les portraitistes.Les femmes âgées ont souvent été peintes avec plus de réalisme, la fonction séductrice n'étant pas engagée! C'est le cas ici .

Portrait de femme vers 1750-1760Portrait de femme vers 1750-1760

Portrait de femme vers 1750-1760

Le vêtement devait respecter l'anatomie mais il arrivait qu'il fut chargé de donner au corps une forme idéale.

Ensemble d'après-midi, composé d'une d'une robe et de son mantelet.
Ensemble d'après-midi, composé d'une d'une robe et de son mantelet.

Ensemble d'après-midi, composé d'une d'une robe et de son mantelet.

La robe de cour à la française, réalisée vers 1760, est composée de trois pièces : jupe, pièce d'estomac et manteau.

Ici, sur la jupe et le bord du manteau, des décors de bouquets fleuris sont piqués sur des dentelles et rinceaux roulés.

Des engageantes sortent des manches.

LA MODE DANS LE PORTRAIT
LA MODE DANS LE PORTRAIT
LA MODE DANS LE PORTRAIT

Pendant plusieurs siècles, les deux sexes étaient à égalité dans la recherche de l'habillement . Au XVIII ème siècle il y eut une rupture majeure, la renonciation masculine à la parure.

 Voici un costume d'élégant composé d'un habit, d'une culotte et d'un  bicorne à la fin du XVIIIème.

LA MODE DANS LE PORTRAIT

Portrait de Mme Joseph Magnin 1831- 1912. Elle porte une toilette composée d'un corsage au large décolleté ovale et aux entournures tombantes.Un voile de dentelle enveloppe ses hanches.

 

LA MODE DANS LE PORTRAIT
LA MODE DANS LE PORTRAIT

Le portrait de Joseph Magnin 1820-1895 par Charles Ronot

LA MODE DANS LE PORTRAIT

Ce musée est installé dans l'hôtel Lantin, l'un des plus beaux hôtel particuliers du XVIIème siècle de Dijon.

Joseph Magnin, qui habita cet hôtel, et ensuite son fils Maurice avec sa soeur Jeanne, tous deux  passionnés de peinture continuèrent une collection de près de 2000 tableaux, dessins, meubles et objets d'art , dont ils firent don à l'état en 1938.

Le musée a gardé son esprit de cabinet d'amateur et de demeure habitée.

Si  vous allez le visiter vous pourrez voir des oeuvres de l'école italienne, du Nord et de l'école française de la fin du XVIème au milieu du XIXème siècle.

Voici quelques tableaux. Mes photos ne sont pas très nettes car les éclairages m'ont quelque peu gênée!

LA MODE DANS LE PORTRAIT
LA MODE DANS LE PORTRAIT
LA MODE DANS LE PORTRAIT
LA MODE DANS LE PORTRAIT
LA MODE DANS LE PORTRAIT
Un piano forte et une garniture de cheminée brodée
Un piano forte et une garniture de cheminée brodée
Un piano forte et une garniture de cheminée brodée
Un piano forte et une garniture de cheminée brodée

Un piano forte et une garniture de cheminée brodée

Publié dans Exposition

Commenter cet article

maryse 26/11/2016 08:27

Merci Jacqueline pour ton petit cours très intéressant sur la mode des siècles passé
bises