MIRECOURT

Publié le par Jacqueline Peter

MIRECOURT

Mirecourt présentait les 10 et 11 mai

son 9ème Couvige , avec pour thème

"LE MASQUE"

Un peu d’histoire:

C'est vers les XVème et XVIème siècles que la dentelle fut introduite en Lorraine et notamment à Mirecourt par les luthiers italiens, soutenus par les Ducs de Lorraine. Les femmes des villages alentour travaillaient la dentelle et la broderie, avec comme spécialité le point de Venise à l’aiguille. Les dentelles étaient envoyées à Paris.

· En 1599 on dispensait déjà l’apprentissage de la dentelle aux jeunes filles.

· En 1619 les religieuses de la congrégation Notre-Dame, fondée par Pierre Fourier s’engagent également dans la dentelle.

· En 1625 la ville passe un contrat avec l’hôpital pour apprendre la dentelle aux filles. Les années suivantes le nombre de dentellières augmente. On y trouve toutes les classes sociales : les orphelines, les femmes d’ouvriers et de paysans qui y trouvent le moyen d’apporter une rentrée d’argent comme les jeunes filles qui y trouvent un moyen d’étoffer leur trousseau.

Vers 1790 le commerce est très actif. Il est alimenté par plusieurs milliers de dentellières. Les négociants les revendaient à des marchands en gros, tandis que les colporteurs emmenaient les dentelles vers la Suisse, l’Allemagne, les Flandres, l’Italie et l’Espagne. L’âge d'or se situe vers 1850. On dénombrait alors près de 25 000 dentellières à Mirecourt et dans les villages voisins. L’activité décline à la fin du XIXe siècle, principalement en raison de l'évolution de la mode et des mœurs.

Au milieu du XXe siècle, il ne reste à Mirecourt que quelques dentellières qui enseignèrent cet art, assurant ainsi le maintien de cette activité. Aujourd'hui, grâce à une association dynamique. Mirecourt a retrouvé sa renommée internationale avec sa dentelle aux fuseaux d'une grande finesse.

La dentelle renaît à Mirecourt, où on y dispense des cours et organise des expositions permanentes avec des dentellières au travail, à la maison de la Dentelle. Celle-ci Inaugurée le 16 novembre 1996 a disparue pour diverses raisons mais la relève est assurée afin de faire revivre un patrimoine. Les dentellières s’ouvrent à de nouvelles créations.

La relève!

La relève!

Chaque stand était garni d’une étiquette à notre nom, avec un masque découpé, et un autre au coin de chaque grille.

MIRECOURT
MIRECOURT

L’ensemble des pièces de dentelles étaient de bonne qualité et très diverses dans les formes et les techniques.

Ce couvige étant sur le thème du masque, plusieurs dentelières en avaient présentés ,hors concours.

Divers masques
Divers masques
Divers masques
Divers masques
Divers masques

Divers masques

Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!
Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!

Je vous laisse vous transporter parmi les dentelles!

Une bonne idée !

Il y avait bien entendu nos vendeurs habituels et d’autres moins connus.

Il en est un de St Flour, Mr Jean Roux qui présentait des fuseaux très pratiques pour le fil métallique.

Ces fuseaux se dévissent à la façon des fuseaux « Cottier »ce qui permet d’introduire un fil métallique, ( ou un autre!) à l’aide d’un passe fil. Ils peuvent aussi être reliés entre eux, pour une paire. A voir sur son site : http://fsegevaudent.free.fr

MIRECOURT
MIRECOURTMIRECOURT

LE CONCOURS

Ayant eu le privilège d'être choisie comme membre du jury j'ai le plaisir de vous montrer les 9 masques en dentelle.

Ce concours, au thème bien entendu du "masque" devait respecter un patron imposé.Chacun l'interprétant selon son choix.

Voici les photos.

Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?
Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?
Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?

Ils sont dans l'ordre de 1 à 9....Lequel auriez vous choisi ?

Je vous donnerai les résultats dans mon prochain article!....avec une surprise qui nous enmènera à Venise!

Publié dans couvige

Commenter cet article

fournier 11/02/2015 12:01

bonjour, je voudrais savoir si sa serai possible que vous m'envoyer par mail quelque carton de masque pour mon dossier d'art. Merci

Jacline 12/02/2015 08:42

D'une part je n'ai pas votre adresse mail, et sachez que les cartons de dentelles s'achètent!
En ce qui me concerne je n'en vends pas, mais une de mes élèves en a trouvé chez Michel Jourdes et sur la revue du Puy "La Dentelle". Essayez aussi sur Internet! Bonne recherche!

jacqueline 17/05/2014 20:15

Merci pour ton historique sur la dentelle ceci permet toujours d'apprendre.
Quand au concours je préfere le n°9 mais je pense que l'on devait garder la forme donneé, tout depend sur quels critéres le jurit c'est bassé.
A bientot

jacline 18/05/2014 09:13

Il y avait trois notes: Technique, respect du carton imposé, coup de cœur.

PEROTIN Micheline 15/05/2014 15:55

j'aurais choisi le masque N° 5 ! mais le choix est difficile car ils sont tous beaux et intéressants.

Colette71 15/05/2014 13:33

Merci pour cet historique de la dentelle.
Merci aussi pour ces photos.
Bonne journée
Colette

maryse 14/05/2014 19:44

Merci pour ton petit cours historique trés instructif !
Jacqueline C avec ses masques aurai pu participer a ce couvige...
quand au concours j'ai une préferance pour le 9

a bientot